date facebook   twitter  
  very good trip
dossiers de presse
 
 
lire la suite
     
    Le Forum Deptour, événement phare du début d'année, réunit les Agences de Développement Touristique (ADT) et les Comités Départementaux du Tourisme (CDT) venus présenter leurs actualités et offres touristiques. La 25ème édition du Forum Deptour se déroulera les 14 et 15 janvier 2019, aux Salons de l'Aveyron (Paris 12ème). Acteur clé du tourisme institutionnel, et dans la lignée de sa mission de représentation et de réflexion autour...    
     
    en savoir plus    
     
   
articleonze   FORUM DEPTOUR
Lolita Perron
01 55 60 24 47
lperron@articleonze-tourisme.com
   
     
 
 
lire la suite
     
   
articleonze   AIR CARAÏBES
Lolita Perron
01 55 60 24 47
lperron@articleonze-tourisme.com
   
     
 
 
lire la suite
     
    Parcourir des paysages enchanteurs, s'imprégner et profiter pleinement de la nature environnante, telle est l'une des dernières tendances de voyage : le slowtourisme. Il est temps de ralentir le rythme pour se recentrer sur des plaisirs simples. Direction un joli coin reculé de la France, à moins de 3h de Paris, où la nature est prédominante : le sud de l'Allier. Entre Vichy et Montluçon, l'Allier est un pays de rivières...    
     
    lire la suite    
     
   
articleonze   ALLIER TOURISME
Stéphanie Trinh
01 55 60 94 47
strinh@articleonze-tourisme.com
   
     
 
 
 
 
lire la suite
     
   
articleonze   L'ALGARVE
Sihame Haddane
01 82 00 94 21
sihame@articleonze-tourisme.com
   
     
 
 
lire la suite
     
    Tropicalement Vôtre dévoile une sélection de nouveaux hôtels de charme et combinés de rêve vers des destinations paradisiaques pour passer l'hiver sous le soleil : Maldives, Zanzibar, San Francisco/Polynésie ou encore Oman/Maldives. Hôtel Kandima Maldives 5* - Nouveauté ! Inauguré en 2017, le Kandima se situe dans l'atoll de Dhaalu, à 25 mn en avion et 15 mn de bateau de Malé. Niché sur une petite île de 3 km de long entre palmiers...    
     
    lire la suite    
     
   
articleonze   TROPICALEMENT VÔTRE
Sihame Haddane
01 82 00 94 21
sihame@articleonze-tourisme.com
   
     
 
 
lire la suite
     
   
articleonze   TOURISM AUSTRALIA
Sihame Haddane
01 82 00 94 21
sihame@articleonze-tourisme.com
   
     
 
articleonze
 
articleonze
 
 
INTERNATIONAL
article onze  
 
Algarve Tourism Bureau (Portugal)

Buenos Aires Tourism Board

Comité Régional de Tourisme
du Bade-Wurtemberg (Allemagne)

Marketing Greece

NYC & Company (New York City)

Office National du Tourisme de Thaïlande

Tourism Australia

Turismo de Tenerife

La région de la Forêt-Noire
(Schwarzwald Tourismus)
 
CULTURE / PATRIMOINE
article onze  
 
Jardins, Jardin 2018

Musée Unterlinden de Colmar

Semitour Périgord
 
FRANCE
article onze  
 
Allier Tourisme

Forum Deptour (Tourisme & Territoires)

Le Touquet Paris-Plage

Vendée Tourisme
 
TO / AÉRIEN / TRANSPORT
article onze  
 
Air Caraïbes

Air Transat

Chabé (Voitures avec chauffeur sur-mesure)

La Compagnie (Paris-New York en classe affaires)

Tropicalement Vôtre

XL Airways
 
HÔTELLERIE
article onze  
 
Anantara Hotels, Resorts & SPAs Abu Dhabi

Mövenpick Hotels & Resorts
(Groupe hôtelier suisse présent dans 24 pays)

Relais & Châteaux Les Barmes de L'Ours
Hotel & Spa ***** (Val-d'Isère)

Shangri-La's Hambantota Golf Resort & Spa ***** (Sri Lanka)

Shangri-La's Le Touessrok Resort & Spa *****
(Île Maurice)

Shangri-La's Villingili Resort & Spa, Maldives *****
 
 
  facebook   twitter Tél. : 01 55 60 94 46 Article Onze Tourisme
 
  www.articleonze-tourisme.com


Depuis le 25 mai 2018, l'Union Européenne a introduit de nouvelles règlementations (RGPD) sur la confidentialité des données concernant les communications marketing et autres préférences en matière de consentement. Les règlements stipulent que pour que nous puissions continuer à communiquer avec vous, nous devons nous assurer que vous souhaitez bien recevoir les diffusion de Article Onze Tourisme par courrier électronique. Nous vous informons de votre présence dans notre base de données contacts. Vos informations : prénom, nom, adresse(s) mail, seront conservées sauf si vous exercez votre droit de suppression des données vous concernant. Pendant cette période, nous mettons en place tous les moyens aptes à assurer la confidentialité et la sécurité de vos données personnelles, de manière à empêcher leur accès par des tiers non autorisés. Si vous souhaitez que vos données personnelles soient supprimées de notre base de contact pour cette diffusion cliquez ici
La classe Madras (Affaires) quant à elle propose des sièges inclinables à 160° dotés d'écrans HD tactiles de 38cm et d'un espace entre les sièges de 155 cm. Les passagers peuvent également utiliser en toute liberté leur ordinateur, smartphone et tablette grâce aux nouvelles prises intégrées aux sièges dans toutes les classes. Ce programme de modernisation permet également à la compagnie de réduire la consommation d'émissions de CO2 et de carburant des appareils grâce à leurs poids allégé. La performance et la qualité des services font la renommée de la compagnie Air Caraïbes pour qui la compétitivité passe d'abord par un confort proposé à bord des différentes classes et la satisfaction client. Compagnie aérienne française régulière et spécialiste des Caraïbes, Air Caraïbes emploie 1145 collaborateurs. En 2017, la compagnie a transporté 1 510 000 passagers. Air Caraïbes opère des vols depuis Paris Orly Sud vers la Guadeloupe (Pointe-à-Pitre), la Martinique (Fort-de-France), la Guyane (Cayenne), Haïti (Port-au-Prince), Saint-Martin (Juliana), la République dominicaine (Saint-Domingue et Punta Cana), Les Bahamas (San Salvador) et Cuba (La Havane et Santiago de Cuba). Air Caraïbes s'appuie sur une flotte moderne et performante de 8 Airbus (A330 et A350-900) et 4 ATR 72 pour opérer les dessertes de son réseau. La compagnie a aménagé les horaires de son réseau régional pour proposer aux passagers en provenance de Métropole des correspondances rapides vers toutes ses destinations : Saint-Martin (Grand Case), Saint-Barthélemy (desserte opérée par St Barth Commuter), Sainte-Lucie, la République dominicaine (Saint-Domingue). Tenerife ou Ténériffe, en espagnol Tenerife, est une île d'Espagne faisant partie de l'archipel des îles Canaries, situées dans l'océan Atlantique. Il s'agit de la plus grande île de cet archipel mais aussi de la plus haute, le Teide constituant le point culminant de l'Espagne avec 3 718 mètres d'altitude. Tenerife est également l'île la plus étendue et la plus peuplée de la Macaronésie2. Ses 908 555 habitants font d'elle l'île la plus peuplée d'Espagne et la plus urbanisée et cosmopolite des îles Canaries1. Santa Cruz de Tenerife est la plus grande ville et la capitale de la province du même nom ; elle est aussi capitale de la communauté autonome des îles Canaries conjointement avec Las Palmas de Gran Canaria depuis 19273. Son économie est essentiellement tournée vers le tourisme avec plus de cinq millions de visiteurs par an mais aussi l'agriculture (production de bananes, de tomates et de concombres). Elle constitue ainsi une des premières destinations touristiques en Espagne4. Tenerife comporte deux sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO : au centre, le parc national du Teide et au nord-est, la ville de San Cristóbal de La Laguna5. Tenerife possède deux aéroports, l'un au nord6 et l'autre au sud7. Le Touquet-Paris-Plage est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais, en région Hauts-de-France. Située sur la Côte d'Opale, au sud de Boulogne-sur-Mer, au bord de la Manche et à l'embouchure de la Canche, cette station balnéaire de 4 285 habitants accueille jusqu'à 250 000 personnes l'été. Couramment nommée « Arcachon du Nord », « Jardin de la Manche », « Perle de la Côte d'Opale », « Paradis des sports » ou « Station des quatre saisons », elle bénéficie d'une très vaste forêt, d'un important patrimoine architectural de style anglo-normand et de vingt-et-un bâtiments protégés au titre des monuments historiques qui en font la station balnéaire française la plus titrée. La station doit son nom de Paris-Plage en 1882 à Hippolyte de Villemessant, directeur-refondateur du quotidien Le Figaro, puis sa création et son développement à deux hommes : le Français Alphonse Daloz et le Britannique John Whitley. Elle est érigée en commune le 28 mars 1912. Pour fêter le centième anniversaire de la station le 28 mars 2012, la municipalité a cherché à en faire « la station de l'élégance », à l'image de ce qu'elle fut dans les années 1930, et a défini cent projets pour les cent ans de la commune. Buenos Aires (littéralement « Bons Airs » en espagnol ; prononcé [bɥe-] ou [bwe.no.zɛʁ]1 en français2, [ˌbu̯e.nos ˈai̯.ɾes]3 en espagnol) est la capitale et la ville la plus importante de l'Argentine. Les projections pour 2015 établies en 2005 estiment la population de la ville à 3 090 900 habitants4 . Son agglomération urbaine, le Grand Buenos Aires, compte 14 500 000 habitants. Les habitants sont appelés « Portègnes5 » (Porteños en espagnol, littéralement « les habitants du port ») ou « Buenos-Airiens6 » (Bonaerenses), nom aussi donné aux habitants de la province de Buenos Aires dont ne fait pas partie la capitale fédérale7. Ils sont pour la plupart d'origine espagnole ou italienne et la religion prépondérante est le catholicisme. Buenos Aires est située sur la rive sud-ouest de l'estuaire Río de la Plata et le centre ville se trouve à trente-trois kilomètres au sud-sud-est de l'embouchure du fleuve Paraná. La ville est bordée sur sa façade nord-est par le Río de la Plata (l'Uruguay se trouve au nord-est, sur l'autre rive du Río de la Plata, l'océan Atlantique prolongeant l'estuaire à l'est-sud-est), la Pampa à l'ouest et la province de Buenos Aires au sud. La ville est autonome. Elle possède le port le plus important du pays et est le centre politique et économique du pays. C'est aussi un centre artistique important de la culture occidentale avec de nombreux musées, théâtres, bibliothèques et galeries d'art. La plupart des rues de la ville se croisent à angle droit, respectant l'ancien plan hippodamien de l'urbanisme espagnol qu'on retrouve dans de nombreuses villes du continent américain. De nombreux immeubles modernes remplacent les vieilles maisons à un étage de la période coloniale. Buenos Aires détient la plus grande concentration de théâtres et opéras d'Amérique latine. Elle abrite l'un des opéras les plus célèbres au monde, le théâtre Colón. Bâti sur l'avenue 9 de Julio, l'une des plus larges au monde, sa construction a duré 20 ans et s'est achevée en 1908. Il peut accueillir plus de 3 000 personnes. De nombreux autres théâtres ou opéras se situent le long de l'avenue Corrientes ou ses environs, comme le Teatro Maipo ou le Teatro General San Martín, ce dernier abritant également des expositions artistiques et cinématographiques. Le cinéma argentin, qui fut très actif avant la dictature militaire, connaît un regain d'activité depuis la fin des années 1990, la nouvelle vague du cinéma argentin. Il est le plus productif d'Amérique latine, notamment grâce à l'Instituto Nacional de Cine y Artes Audiovisuales (INCAA) qui fait la promotion de films argentins à l'étranger. Parmi cette nouvelle vague, de nombreux films, dont la ville sert de cadre dans la majorité des cas, ont été récompensés par divers prix, comme Les Neuf Reines de Fabián Bielinsky, jusqu'à l'Oscar du meilleur film étranger pour Dans ses yeux de Juan José Campanella en 2010. Depuis 1999 se tient chaque année dans la ville le festival international de cinéma indépendant de Buenos Aires, organisé par le Ministère de la Culture de la ville de Buenos Aires. Buenos Aires abrite aussi de nombreuses bibliothèques et des associations culturelles variées. On compte 26 bibliothèques publiques, auxquelles on peut ajouter la Casa de Poesía. La Biblioteca Nacional, plus grande bibliothèque du pays, détient entre autres une édition de la Divine Comédie de Dante Alighieri datant de 1484, ou encore une page de la première impression de la Bible de Gutenberg. La Biblioteca del Congreso de la Nación, avec son patrimoine bibliographique de plus de 2 millions d'exemplaires, figure parmi les bibliothèques les plus complètes du monde. Buenos Aires est la ville natale de Jorge Mario Bergoglio, élu pape sous le nom de François le 13 mars 2013 à Rome28, mais aussi la ville d'origine ou de résidence d'écrivains argentins célèbres tels que Leopoldo Lugones, Jorge Luis Borges, Manuel Mujica Láinez, Adolfo Bioy Casares, Ernesto Sábato, Leopoldo Marechal, Victoria Ocampo, César Aira, Roberto Arlt et Julio Cortázar (qui vécut à Paris). Certaines personnalités internationales ont également choisi de vivre à Buenos Aires, c'est le cas de René Goscinny, Marcel Duchamp, Simona Ertan, Witold Gombrowicz, Rosa Chacel, Antoine de Saint-Exupéry et Eugene O'Neill, Jerry Masucci, Romola Nijinska, de même que l'armateur Aristote Onassis. Fileteado : art populaire. Durant la guerre civile espagnole et ses suites directes, Buenos Aires accueillit de nombreux réfugiés espagnols, comme le philosophe José Ortega y Gasset et le compositeur Manuel de Falla, lequel s'installa par la suite à Córdoba (Argentine). Le sport le plus pratiqué, aussi bien à Buenos Aires que dans toute l'Argentine, est le football. Une grande partie des clubs les plus renommés du championnat d'Argentine de football résident dans la ville, c'est le cas des deux clubs les plus célèbres en Argentine, le Club Atlético Boca Juniors et le Club Atlético River Plate, dont la rencontre donne lieu chaque année aux fameux clásicos. Moins connu à l'étranger mais tout autant adulé de ses supporters, le Club Atlético San Lorenzo de Almagro tient ses quartiers dans le barrio d'Almagro. Parmi ses plus célèbres « hinchas » (supporters) on trouve l'acteur Viggo Mortensen, qui a passé son enfance à Buenos Aires et le Pape François, originaire du même quartier. La ville accueille aussi les clubs de Vélez Sarsfield et Argentinos Juniors, parmi de nombreux autres. En conséquence, les infrastructures consacrées au football sont très développées, la ville possède par exemple plusieurs stades de plus de 50 000 places, comme le stade Monumental (stade de River Plate) ou la Bombonera (Boca Juniors). Beaucoup d'infrastructures ont été construites ou développées pour la Coupe du monde de football de 1978 en Argentine. C'est aussi dans des quartiers pauvres de Buenos Aires que Diego Maradona a grandi, et il est toujours resté très attaché à sa ville.